Qu’est-ce qu’une lame à rainurer ?

Qu'est-ce qu'une lame à rainurer ?

Pour assembler des pièces de bois en menuiserie, on est souvent amenés à réaliser des joints sur des pièces imbriquées. Pour ce faire, il faut équiper la scie circulaire sur table d’une lame spéciale, dite lame dado ou lame à rainurer. En effet, cette dernière est utilisée pour la réalisation de fentes au niveau des tiroirs (pour coulisser), des étagères, etc.

Quels sont les types de lames à rainurer ? Comment fonctionne-t-elle ? Trouvez les réponses dans cet article .

Les types de lames à rainurer

On distingue deux types de lames à rainurer que nous allons vous présenter ci-dessous.

Les lames à rainurer empilées

Il s’agit d’un enchaînement de lames empilées les unes sur les autres (en forme de sandwich) pour n’en former qu’une, une fois assemblées. Une paire de lames déchiqueteuses amovibles sont disposées entre les lames latérales. En fonction du fabricant, leurs nombres de dents est compris entre 2 et 4 dents. Il est possible d’ajouter des lames déchiqueteuses, ou d’en supprimer en fonction de la largeur du joint à réaliser.

Pour optimiser la précision de la rainure, il est possible de mettre des entretoises intercalaires, ou recourir à un simple guide de scie circulaire. Quant à la durée de la rainure, elle ne dépend que du nombre de lames déchiqueteuses mises en place.

Les lames à rainurer oscillantes

Également appelée « Wobble dado », la lame à rainurer oscillantes permet d’effectuer le même travail que les lames empilées, mais avec un décalage de rotation. Techniquement, cette lame à rainurer n’oscille pas comme son nom l’indique. Cependant, compte tenu de son souffle, les lames déchiqueteuses influent en forme de « S » d’avant en arrière. Quant à la largeur du joint, il est possible de la régler grâce aux plaques extérieures de la lame.

Le fonctionnement d’une lame à rainurer

Cet accessoire de scie circulaire est pourvu de deux lames latérales, tel qu’il est suscité, à pointes avec un revêtement en carbure, qui ont davantage de dents que les lames déchiqueteuses qu’elles bordent.

Pour réaliser un joint, les lames extérieures déterminent sa largeur, tandis que les lames intermédiaires, ou déchiqueteuses, rainurent le bois entre les deux extrémités pour créer le joint.

Les tailles des lames à rainurer

Plusieurs packs de lames à rainurer ont des lames extérieures de 20 centimètres de diamètre. Celles-ci seront intercalées de lames déchiqueteuses comme suit :

  • 4 déchiqueteuses d’une épaisseur de 1/20 centimètres,
  • 1 déchiqueteuse d’une épaisseur de 1/41 centimètres,
  • 1 déchiqueteuse d’une épaisseur de 1/81 centimètres.

Quant aux lames latérales, elles sont d’une épaisseur de 1/20 centimètres.

Les types de joints réalisables avec une lame à rainurer

Grâce à la lame à rainurer, il est tout à fait possible de créer de nombreux de types de joints en menuiserie, et ce, en fonction des pièces à assembler. Voici donc les principaux types de joints :

  • Les joints Dado et Groove,
  • les joints à rainure et languette,
  • les joints de feuillure,
  • les joints à demi-recouvrement.

Si vous avez des joints à produire sur des pièces de bois, vous savez ce qu’il vous faut à présent.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.